Pourquoi
la SAMU’S CUP

– Parce que, dans toute la France la SAMU, a le même état d’esprit ;
– Parce que lorsqu’une vie tient à l’efficacité d’un geste précis, c’est le même geste qui sera fait partout avec le même résultat : une vie gagnée ;
– Parce que l’organisation d’un SAMU repose sur la complémentarité de tous les hommes qui y travaillent, quelle que soit leur fonction : Médecins, Infirmiers, Ambulanciers, Permanenciers, Secouristes.
– Parce que tous sont des volontaires de l’urgence, qui ne comptent pas leurs heures, leurs jours ou leurs nuits ;
– Parce que la formation des équipes de SAMU garantit à tous les malades ou blessés (et nous sommes tous des malades ou blessés potentiels) une chance de survie supplémentaire, en leur ouvrant très vite la porte de l’hôpital public ou privé, là où on est prêt à les accueillir ;
– Parce qu’en vingt ans, de très nombreux jeunes médecins ont appris à traiter les vrais cas urgents dans les SAMU, et ont ensuite disséminé en France leurs compétences. 100 SAMU, 300 SMUR, et plus de 300 médecins formés ! …

Ces qualités exigées au sein des équipes de SAMU, pour un travail dur et stressant, ont abouti à un désir logique de rencontre pour mieux se connaître. Mais il fallait que cette rencontre se fasse en dehors des réunions scientifiques ou des congrès habituels. Ainsi est venue l’idée d’une SAMU’S CUP. Elle est née un jour d’excitation intellectuelle dans le cerveau de trois représentants de la jeune génération des médecins du SAMU 92.

Il ne restait qu’à la justifier : C’est fait.
Parce qu’il est tellement évident que seule une série de régates peut réunir une ambiance détendue, de fête et de compétition, ces équipes qui toute l’année mettent au service des urgences ces qualités de précision dans les gestes, d’organisation et de complémentarité comme sur un bateau en régate.

Ayant formé des équipes de soins, les SAMU formeront dans le même esprit des équipages amis et concurrents, en apprenant à se connaître, s’aider, se compléter. Peut-être un jour auront-ils à le faire tous ensemble sur le terrain. La SAMU’S CUP y aura contribué ! …

Dr J. PASTEYER
Fondateur du SAMU 92
Ancien directeur du SAMU 92


L’autre face
de la SAMU’S CUP

Dès sa création en 1992, la SAMU’s Cup s’est donné pour vocation de ne pas seulement réunir les Urgentistes autour de régates et festivités diverses, mais aussi de remplir, à sa mesure, la mission de transmettre les gestes qui sauvent des vies aux plus grand nombre.

Sachant que cette éducation doit commencer le plus tôt possible dans un pays ou le niveau de connaissance est bas, les Écoles et collèges de Bandol ont été les premiers à nous recevoir, assistés par des équipes de la croix rouge du Var et du SAMU 83, pour des séances d’apprentissage en amont et pendant la SAMU’s Cup.

Nous poursuivons cet enseignement pour le grand public, sur le quai d’Honneur à Bandol, aidés par le SAMU 83 qui fournit une ambulance et son personnel et la SNSM de Bandol qui tous les ans, propose des démonstrations de sauvetage en mer avec les chiens de Terre Neuve.

La SAMU’s Cup a aussi souhaité partager le bonheur de naviguer avec ceux qui parfois nous prenons en charge dans des circonstances difficiles, toutes ces expériences ont été extrêmement enrichissantes pour tous et nous sommes prêts à les renouveler.

Nous avons ainsi en 1998, emmené naviguer des personnes paraplégiques sur « Poil de carotte » un joli ketch de 22 mètres, en coopération avec le Centre de rééducation de Kerpap de Lorient. Nous avons réitéré en 2001 en proposant à Marie et Catherine, toute deux en fauteuil, de naviguer avec nous sur le catamaran comité course. Elles nous ont prouvé que l’on pouvait non seulement naviguer mais aussi danser le rock en fauteuil, même si, pour les marches cela reste encore beaucoup trop compliqué dans notre pays !

En 2015, 2016 et 2017 nous avons navigué avec des enfants atteints de pathologies lourdes en coopération avec L’association Louis Carlesimo. Plusieurs équipages de la SAMU’s Cup ont ainsi accepté de prendre en charge toute une semaine l’un de ces enfants ou adolescents.

En 2017 c’est en Guadeloupe et avec la participation de AXA Atout Cœur avec 10 enfants métropolitains et 10 enfants guadeloupéens que nous avons navigué aux saintes et le long de basse terre … Souvenir mémorable et belles images !

La SAMU’s Cup poursuivra cet engagement à transmettre des gestes utiles pour sauver des vies et des valeurs humaines que nous avons précieuses.